Réconcilions-nous !

pour une planète, et d'abord une France, meilleures à vivre pour tous

La France ne va pas bien et nous semblons incapables de nous réconcilier sur les remèdes. Quel que soit la question, nous nous affrontons sur les réponses. L'équilibre s'est rompu entre intérêt particulier et intérêt général.

Nous pouvons repartir du bon pied, à deux conditions :

  • nous mettre d'accord sur une France meilleure à vivre pour tous,

  • et que cet objectif donne à chacun l'envie et le courage de la construire tout de suite.

Réconcilions-nous ! (R! en abrégé) va le permettre

  • Sur R! chacun trouvera sur un problème collectif des objectifs à 10 ans assurant une France meilleure à vivre pour tous ; et des ‘premiers pas’ concrets vers ces objectifs.

  • Chacun pourra améliorer ou questionner ces propositions en continu, dans des forums garantissant que chaque idée est prise en compte.

  • Chacun pourra les faire avancer en adoptant les ‘premiers pas’ qui le concernent et en diffusant objectifs et ‘premiers pas’ à ses amis et aux décideurs.

Ce qu’il faut construire ensemble pour juin (date du lancement public)

  • Un premier jeu de contenus, sous forme d’encyclopédie collaborative à enrichir en continu.

  • Une méthode pour mettre d’accord en continu sur ces contenus tous ceux qui rejoindront R!

  • Les outils renforçant la voix de ceux qui font l’effort de se mettre d’accord.

Participez à cette construction collective

D'une centaine aujourd'hui, nous allons par le bouche à oreille passer en avril à quelques centaines de "partenaires de la 1ère heure", indispensables pour écrire et tester la version bêta de l'encyclopédie et préparer notre grand lancement public en juin.

Ensuite ? Ensuite nous voudrions être TRÈS nombreux à avoir le réflexe R! face à nos problèmes collectifs !

  • Parcourez ce site-maquette : il présente notre méthode en l’appliquant à l’éducation, et nos principaux chantiers.

  • Et contactez-nous ? (par Contact). Vous recevrez régulièrement notre lettre, qui vous dira en quelques mots où nous en sommes, où vous pouvez aider et vous posera une ou deux questions.

Questions et Réponses sur R!

Que répondre à l’objection : "Réconcilions-nous ! est un message naïf" ? Moins naïf qu’Affrontons-nous ! surtout si la vraie question derrière est toujours : Comment résoudre ensemble un défi collectif ?

Que répondre à l’objection : "C’est attirant, mais ça n’arrivera jamais…" ? Que nous marchons sur deux jambes. Nous construisons des solutions ambitieuses à 10 ans et des expérimentations immédiates pour être sûr de les réaliser.

Quelle assurance que Réconcilions-nous ! est et restera un mouvement horizontal, indépendant politiquement et économiquement ? Cet engagement est au cœur du projet et sera protégé par son architecture juridique à laquelle vous pouvez participer (Voir Notre mission).

S’agit-il de se réconcilier sur tout ? Non, il s'agit de se réconcilier sur la façon de débattre. Cette façon de débattre prévoit selon les cas des objectifs différents :  se réconcilier sur une solution, ou en expérimenter plusieurs, en parallèle ou successivement (voir Notre méthode).

En quoi R! facilitera-t-il les débats ? La promesse aux participants est qu'ils peuvent intervenir utilement et sans risque (prise en compte de chaque ajout, pas de mise en accusation ou de violence verbale, droit à l'oubli... voir Notre méthode).

Pourquoi une encyclopédie traitant en parallèle tous les problèmes ? Ils sont imbriqués et insolubles séparément. C'est sur chacun qu'il faut imaginer de bons compromis, pour que chacun puisse vérifier que ces compromis sont équilibrées et dessinent, ensemble, un avenir attirant pour tous.

Le contenu de R! va un peu bouger en permanence, comment suivre des mouvements ? Chacun pourra poser des alertes sur n'importe quelle partie de l'encyclopédie.

Mais personne ne pourra tout suivre ? Chacun suit ce qui lui tient à cœur, sur le mode du volontariat. C’est le 3e mode de représentation démocratique des Grecs anciens (avec l’élection et le tirage au sort), le volontariat qu'on oublie souvent : "je suis de près les solutions sur l'éducation et je sais que d’autres, animés par l’intérêt collectif, suivent la finance ou la santé".

Les solutions de Réconcilions-nous ! sont-elles nationales ou universelles ? Nos solutions sont nationales ou locales : pour construire un intérêt collectif il faut savoir de quelle collectivité on parle. Mais notre méthode s'appuie sur des valeurs universelle, R! pourra être décliné à l'international et le but ultime (pour nos petits-enfants ?) est bien une réconciliation universelle sur ce qui est d'intérêt universel.

Qui est propriétaire de l'encyclopédie ? Personne, puisque tout sera diffusé en licence libre (textes, vidéos ou podcasts). L’objectif est bien que la méthode et ce qu'elle produit soit repris par le plus grand nombre.

D’autres questions ? Adressez-les sur Contact.

- 122 jours

avant notre lancement public